26/03/2018 mars

L’épilation laser définitive

L’épilation laser

Que l’on soit un homme ou une femme, qui n’a jamais rêvé d’être débarrassé à jamais de certains poils, disgracieux ou encombrants ?

L’épilation par laser permet de supprimer durablement les poils et tous les petits désagréments liés : poils incarnés, petits boutons parfois causés par le rasage et l’épilation.

 

Comment ça marche ?

Le laser utilisé pour l’épilation fonctionne selon le principe de la photothermolyse sélective : c’est à dire que la lumière (les photons) émise par le laser n’est absorbée que par la mélanine (qui donne la couleur brune aux poils) et se transforme en énergie (chaleur). Cette brusque montée en température détruit les poils et les cellules souches sous-jacentes qui sont à l’origine de leur fabrication, en particulier lorsque la racine du poil se trouve encore à proximité de ces cellules.

Comme les poils ne sont pas tous dans la même phase du cycle pilaire, il faudra plusieurs séances pour en venir à bout. C’est pourquoi on recommande un rythme régulier des séances.

 

Y a-t-il des précautions particulières à prendre ?

Les photons étant absorbés par la mélanine, plus la peau est claire, débronzée et donc dépourvue de mélanine, plus le traitement sera efficace et sécuritaire. L’hiver est la saison idéale pour ce traitement.

Les poils blancs, roux ou très blonds, dépourvus de mélanine ne pourront être supprimés à long terme.

 

Quelles zones du corps peuvent être traitées ?

Théoriquement toutes, mais certaines zones sont proscrites : les sourcils à cause de la proximité des yeux (le laser est dangereux) et certaines zones hormono-dépendantes qui répondent mal au traitement (ex : les joues chez les femmes…).

Les zones les plus fréquemment traitées chez la femme sont les aisselles, le maillot, les jambes, le menton et lèvre supérieure. Chez l’homme : le dos, le cou, le visage pour délimiter une barbe par exemple.

 

Combien de séances sont nécessaires ?

Cela dépend des zones traitées (entre 5 et 10 séances généralement) et aussi de l’exigence du patient. Pour les peaux naturellement mates ou foncées, un autre type de laser doit être utilisé nécessitant quelques séances supplémentaires.

Il est impossible d’éliminer 100% des poils car l’organisme est capable d’en créer de nouveaux tout au long de la vie mais ceux-ci sont généralement plus fins et épars. Une séance dite d’entretien peut être nécessaire dans les années qui suivent.

 

Est-ce un soin douloureux ?

Cela reste supportable avec l’utilisation d’une crème anesthésiante à appliquer deux heures avant le soin.

En savoir plus : https://www.lasermd.fr/traitement/epilation-laser


Télécharger le document