La technique fractionnée par laser utilisé pour le rajeunissement du visage permet également de prévenir le cancer de la peau.

Il y a quelque mois, une étude américaine publiée en octobre 2021 dans le JCI-The Journal of Clinical Investigation aux États-Unis, démontre scientifiquement ses bénéfices. Cette technologie laser agit directement sur la synthèse du collagène et les fibres d’élastine du derme.

Cette méthode est non-invasive. Elle permet de traiter, des rides dans les zones localisées à l’aide de photons envoyé par micro-impacts.

Dès lors, les cellules sénescentes sont réactivées. Ils peuvent progressivement régénérer le derme.

Les effets sont visibles sur la qualité de la peau rapidement. Des rougeurs peuvent être présentes lors de la phase de cicatrisation et nécessitent un éviction social de plusieurs jours.

Toutes les actualités