Les micro-canules, s’apparentent à des fibres flexibles qui glissent avec douceur dans la peau et permettent de répartir le produit harmonieusement sans douleur ni traumatisme. Leur extrémité arrondie évite les saignements  et l’inflammation.

Ce rajeunissement du regard, très important dans la recherche d’un visage harmonieux et détendu, est réalisé par l’association de la toxine botulinique et des comblements.

L’objectif étant de mettre au repos les muscles abaisseurs du sourcil et de redonner les formes naturelles jeunes au pourtour de l’œil.

A première vue cela paraît intéressant, néanmoins le visage évolue dans le temps et la correction faite à un moment donné, ne sera plus du tout  «naturelle » 10 ans plus tard. De plus, les produits « définitifs » ont régulièrement provoqués des effets secondaires, eux aussi durables.

Enfin dans les comblements résorbables, il y a actuellement de très bons produits à efficacité assez longue (supérieure à  1 ou 2 ans) et ils sont donc tout à fait satisfaisants puisqu’ils associent : sécurité, efficacité et correction naturelle.

Non seulement on peut éviter cela, mais il FAUT que le traitement reste naturel, discret et non identifiable.

Cet aspect est totalement lié au choix thérapeutique et n’est ni obligatoire ni souhaitable. Dans le cadre d’une bonne pratique, le médecin qui vous reçoit lors de la consultation préliminaire, pourra aisément définir avec vous les objectifs que vous vous fixez afin d'obtenir, par un traitement adapté, un résultat naturel.

Nous avons plus de 20 ans de recul dans le traitement des maladies, avec des doses et des fréquences bien supérieures à l’usage esthétique.

Pour ce qui concerne la pratique esthétique, le recul est de plus de 15 ans, sans aucun effet secondaire majeur et ce avec des millions de traitements effectués.

En fait il faut distinguer deux choses :

  • La toxine est éliminée très rapidement après l’injection.
  • L’efficacité sur les rides : puisque celle-ci vient de la mise au repos des muscles qui ont provoqué les rides, après quelques injections, s’installe une perte d’habitude de contracter, qui elle ira bien plus loin que la durée du produit. Ceci est surtout vrai pour les rides dites du « Lion » où l’on observe une nette réduction du froncement.